vendredi 6 janvier 2012

OGEU - espiègleries des gamins d’autrefois

DU LATIN AU BÉARNAIS...
C’était il y a une cinquantaine d’années, au cours de ce qu’on appelle les rogations, processions qui avaient lieu durant les trois jours précédant immédiatement l'Ascension. On y priait notamment pour les récoltes.
Le curé, un peu dur d’oreille, menait la procession en chantant en latin. C'était sans compter sur  les garnements qui s’amusaient à déformer les prières en les remplaçant par quelque plaisanterie en béarnais, béarnais qu’ils connaissaient et pratiquaient tous les jours…
Ainsi, au lieu de :
« …Te rogamus, audi nos ! », les gamins espiègles des derniers rangs du cortège chantaient à tue tête « …Ah, tu, pràubẹ Moungayos, arrougagne-t aquét os ! » / « …Ah, toi, pauvre M…, ronge-toi cet os ! ». le Moungayos en question était un simplet qui était la risée des mêmes impitoyables garnements du village…
C'est la croix du calvaire du cimetière d'Ogeu
________________________________
Istoère countade per Yausèp d’Augéu
La foto qu'éy deu Françoès de Ledeuix

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire