mercredi 25 mai 2016

MONEIN, DES SIGNES D'APPARTENANCE AU BÉARN - N°2 - PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

MONEIN / • MONENH peut-on lire aux entrées de la commune...
La foto qu'éy de Biarn Toustém
Cette seconde forme, biarnése cap e tout, est attestée en 1215 d’après le Dictionnaire Topographique du Département des Basses-Pyrénées - Rédigé par Paul Raymond – Correspondant du Ministère de l’instruction Publique - Archivistes de ce Département – Paris, Imprimerie Impériale, 1863.

On trouvera, à la page 115 de l’ouvrage en question, bien d’autres façons d’écrire Monein au fil des ans.
Espérons que les générations futures sachent déchiffrer ce «MONENH» médiéval pour en retrouver la prononciation béarnaise actuelle : [mounégn] / [mu’neɲ] en Alphabet Phonétique International…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire