mercredi 22 août 2012

Nouste Mercat - Hestiv’Òc - pub en béarnais

En feuilletant le programme d’HestivÒc
Première constatation : les publicités de partenaires privés insérant quelques mots en béarnais sont très rares et toujours (ou presque) écrites en graphie béarnaise. Toutes les autres annonces privées sont en français.
Deuxième constatation : le symbole du Béarn, las baquétes, n’apparaît que 4 fois dont deux grâce à des annonceurs privés : « sandwichs El TORO » (p.21) et « nouste mercat » (p.23).
Nouste Mercat
Voilà un titre intéressant et bien écrit à la béarnaise – seule remarque, la forme « mercat » est d’un emploi très rare chez les locuteurs naturels, en revanche, la forme « marcat » est beaucoup plus usuelle même dans des documents médiévaux. En outre, «mercat» peut-être confondu avec le participe passé du verbe «mercà» (marquer).

marcàt; sm. – Marché, convention; on dit mercàt en certains lieux. (…)*

mercàt,-ade; adj. – Marqué par la nature, en naissant (boîteux, bossu, etc.), par un signe, une empreinte, un renom, bon ou mauvais; aquét qu'ey mercàt, celui-là est classé, mis à l'index; arribà à pun mercàt, arriver à point nommé.*

_________________
(*)Simin PALAY - Dictionnaire du béarnais et du gascon modernes. - Paris, CNRS, 2ème édition, 1974, 1039 p.

LOU PINTRE
Ce mot transparent signifiant le peintre est correctement écrit, à la béarnaise. Cette annonce comporte également une petite maxime, pratiquement illisible sur le dépliant, écrite en graphie occitane, elle dit que ce qui est promis est dû…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire