dimanche 7 février 2016

ACCOUS - Vallée d'Aspe - Cyprien DESPOURRINS - Poète BÉARNAIS — BÉARN - Pyrénées-Atlantiques

Un monument peu connu en Béarn, l'obélisque érigé en l'honneur de Cyprien Despourrins (1698-1759), poète béarnais né à Accous, auteur de chansons écrites en béarnais, notamment de la célèbre «Quoan bos gagna pastouréte charmante ?»
L'obélisque tel qu'on le découvre en 
montant depuis Accous (face Ouest)
Un obélisque haut de 10 mètres environ a été dressé en 1840 sur une butte d'une cinquantaine de mètres de hauteur, aujourd'hui très boisée, à 15 minutes à pied du centre du village d'Accous.
Face opposée (face Est)
Son socle présente sur 2 de ses 4 faces deux textes dédiés à Despourrins, l'un dans un mélange de langedocien et de gascon du poète agenais Jasmin (1798-1864), l'autre en béarnais du poète oloronais Xavier Navarrot (1799-1862).
Le texte de Jasmin (face Nord)
Le texte de Navarrot (face Sud)
Ce socle présente également sur une 3ème face un bas relief avec trois épées, symbole d'Accous et de la famille Despourrins, évoquant trois duels successifs remportés par le père du poète, Pierre Despourrins.
Les fameuses 3 épées (face Est)
Enfin, la 4ème face arbore les instruments de musique que Marie-Christiane de Gurs identifie ainsi : la flûte du chevrier en roseaux, le tambourin à corde, la flûte à 3 trous, un violon et une cornemuse à 2 pieds mélodiques, la sampougne.
Détail de la scuplture de cette face,
arborant les instruments de musique
___________
Eras fotos, eras lejéndes y eths coumentàris que soun de Françoès de Ledeuix

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire