lundi 9 décembre 2013

Les pages de BIARN TOUSTÉM – Langue, dialecte, patois... par Philippe Blanchet Professeur de sociolinguistique Université Européenne de Bretagne – Rennes 2

Langue, dialecte, patois...

Principes fondamentaux pour identifier et promouvoir une langue

Distinguer les langues les unes des autres ou, autre facette du même problème, regrouper des variétés en une seule et même langue, n’est pas simple. L’ensemble des “ systèmes linguistiques ” qu’utilisent les humains pour parler partagent certains traits généraux. Pour de multiples raisons, liées à leur fonction identitaire, ces systèmes sont différents les uns des autres, au point que chacun d’entre nous possède son propre idiolecte (souvent “ plurilingue ”). Entre ces deux extrémités, les humains procèdent à des découpages et regroupements divers, fonctionnels et changeants, qui identifient des ensembles linguistiques à des niveaux variés, appelés notamment famille de langues, langues, dialectes, sous-dialectes, patois… en français selon les milieux. Ils utilisent pour cela divers critères, parfois apparemment contradictoires, qui aboutissent à des classifications différentes. On peut considérer qu’un ensemble de pratiques linguistiques constituent une langue distincte des autres selon les critères suivants.

1) La conscience linguistique
Les usagers ont conscience, à des degrés divers, de parler une seule et même langue, soit à travers ses propres variétés (c’est notamment le cas des langues vernaculaires, peu institutionnalisées), soit également en faisant référence à une norme commune (c’est surtout le cas des langues véhiculaires institutionnalisées). Cette conscience provient en général d’une conscience collective extérieure à la langue, conscience historique, culturelle, politique… Cette identité sociolinguistique est confirmée par le fait que ceux qui n’appartiennent pas au groupe et ne parlent pas sa langue lui reconnaissent cette identité.

Professeur de sociolinguistique
Université Européenne de Bretagne – Rennes 2
Laboratoire PREFics EA 3207 - UMR CNRS 8143




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire