jeudi 26 mai 2016

MONEIN - BÉARN - Pyrénées-Atlantiques

Parsâ de Mounégn (Pays de Monein)
Lou bitàdjẹ de Mounégn (Juransoû / Jurensoû) que-s repause encoère quàuquẹs dies abans lous purmès bouroûs (Le vignoble de Monein (Jurançon) se repose encore quelques jours avant les premiers bourgeons)
Fesilhs biélhs à la merie - 1830
(fusils anciens à la mairie - 1830)
Ûe porte de presoû (une porte de prison)
« Aimable comme une porte de prison » se traduira en béarnais par « aymàblẹ coum ûe gabarre ( = de l’ajonc) ». Notons toutefois : « trìstẹ coum ûe porte de presoû » que l’on traduira par « sombre / maussade comme une porte de prison »
_________
Las fotos, las leyéndes e lous coumentàris que soun de Françoès de Ledeuix

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire