mardi 19 mai 2015

LE BÉARN DOIT RENOUER AVEC SON HISTOIRE - LA NAVARRE

 LE « ROYAUME DE NAVARRE »
Au quinzième siècle, tandis que les anglais perdaient l’Aquitaine, un quatrième «Gaston», Gaston IV de Foix-Béarn, transféra sa capitale d’Orthez à Pau et épousa Éléonore, héritière du Royaume de Navarre. Quand leur fille Catherine eut épousé Jean d’Albret, riche prince garonnais, le roi d’Espagne s’empara en 1512 de ce pays. Les Albret ne purent conserver que trois cantons navarrais au nord des Pyrénées, suffisants cependant pour leur laisser le titre de « Roi de Navarre » qui fera de leur descendant Henri IV, le Roi de France et de Navarre.
Auparavant, le Béarn devint au XVIème siècle le seul état protestant de l’Europe du sud. Alors qu’une série de mariages ancrait ce « Royaume de Navarre » dans la mouvance française, l’épouse d’Henri II d’Albret, Marguerite d’Angoulême, nouait les premiers liens avec les réformés. Leur fille, Jeanne d’Albret, opta franchement pour le calvinisme. il en résulte en 1569 une catastrophique guerre de religions. La paix revenue, le Béarn resta protestant, même quand Henri IV se fut fait catholique pour accéder au trône de France.
Detalh deu pourtau
Beroy pourtau deu Parlamén de Nabarre
Aquéth panèu que-s y bét deu Baluar enla
____________
Fotos e leyéndes de biarn Toustém

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire