jeudi 4 juin 2015

LE BÉARNAIS ET L'ARAGONAIS


Graphie béarnaise - drin de tout...


    Un célèbre spécialiste des langues romanes, l’allemand Gerhard Rohlfs(1892-1986) a publié à la fin de sa vie un dictionnaire dialectal de l’aragonais pyrénéen2 dans lequel il fait de nombreuses références aux langues autochtones des Pyrénées (basque, béarnais, gascon, languedocien, catalan). C’est ainsi que l’on peut constater de nombreux points communs entre béarnais / gascon, catalan, aragonais et parfois même le basque. Sur le plan de la graphie, nous retrouvons également des traits partagés tout au long des Pyrénées et notamment le « X » pour transcrire le son [ch]3. Il faut savoir en effet que dans les documents anciens écrits en béarnais jusqu’à Vastin Lespy4 (1817-1897), le « X » était la lettre employée pour transcrire le son que nous écrivons aujourd’hui « CH ». En dehors des documents anciens et de toute l’œuvre de Lespy, nous trouvons de très nombreux noms propres avec des « X » dont certains sont toujours chuintés, même en français, comme LEDEUIX [lédeuch] / [léduch]5 et SOEIX [swéch]6 près d’Oloron Ste Marie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire