jeudi 1 octobre 2015

IDENTITÉ VISUELLE DU BÉARN : LE HARA-KIRI CONTINUE...

Malgré son manque de notoriété constaté et reconnu, malgré quelques déclarations d'élus, le Béarn est toujours* et encore* la cible d'un auto-sabordage borné et donc tenace. Certains acteurs touristiques ayant pignon sur rue, à Pau notamment, n'y vont en effet pas de main morte !
Vu au kiosque à journaux...
...de la place Clémenceau
Comment saborder la fragile
identité visuelle du Béarn ?
En la noyant dans le projet d'«occitania»
imposé depuis Toulouse
En OGMisant las baquétes biarnéses 
avec la néoculture languedocienne
___________
Fotos, leyéndes e coumentàris de Biarn Toustém

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire