samedi 13 août 2016

LANGUES RÉGIONALES - TINTIN : «L'AFFAIRE TOURNESOL» EN SARTHOIS

Dans la Sarthe, on sait promouvoir son identité linguistique, bravo !
© Era foto qu'éy de Françoès de Ledeuix
Album daté de cette année 2016. Contact: Librairie BULLE,
1 rue de la Barillerie au Mans contact@libbulle.com
© Era foto qu'éy de Françoès de Ledeuix
On ne peut malheureusement pas en dire autant du Béarn qui non seulement ne reconnaît pas sa langue, le béarnais, mais qui en plus falsifie sans vergogne son blason notamment à la mairie de Pau où pendent actuellement des oriflammes totalement inventés, sans le moindre fondement historique*, au seul profit du Languedoc.
© Era foto qu'éy de Jean-Marc de Baretoûs
Cette sinistre mascarade chapeautée par la municipalité contribue à brouiller toujours davantage l'image de notre pauvre Béarn. Cette imposture historique* entre en effet en complète contradiction avec les louables efforts de promotion du Béarn entrepris par le Département en particulier avec la caravane «BÉARN - PYRÉNÉES» du Tour de France.
_______
*« À aucun moment de son histoire, la vicomté de Béarn n'a été inféodée de quelque manière que ce soit à la province du Languedoc ou au comté de Toulouse. Aucun exemple d'un acte de vassalité envers le comte de Toulouse n'est connu... » (Christian DESPLAT)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire