mardi 17 janvier 2017

GUERRE 14-18 - ORTHEZ, CONFÉRENCE SUR « Lou matricule 1628 » D'ÉDOUARD MOULIA, IMPRIMEUR

Conférence Jean-Pierre Brèthes, 25 janvier 2017
De leur terrible épreuve, les simples Poilus de la Grande guerre de notre région ne nous ont laissé que de rares témoignages, le plus souvent écrits dans une langue française fraîchement apprise à l’école, pauvre et convenue. Celui d’Édouard Moulia, imprimeur à Orthez, est exceptionnel. Son œuvre, « Lou matricule 1628 », constitue en effet une œuvre littéraire dont l’intérêt dépasse très largement la force du témoignage et la saveur des anecdotes. Car la  langue gasconne permet à Moulia d’exprimer une intensité émotionnelle littéralement intraduisible ; ses subtilités et ses nuances lui permettent de rendre compte de ce qui se passe au plus profond des entrailles. C’est cette dimension que Jean-Pierre Brèthes, traducteur de cette œuvre, s’est attaché à mettre en exergue et qu’il aura plaisir à nous exposer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire